Posts filed under ‘Promotion de la région’

Ce conte-là se termine cette semaine :)

Fanfreluche a baigné mon enfance par ses contes magiques qu’elle lisait dans un grand livre (sur les ondes de la télévision de Radio-Canada).

Et voilà! Comme la Fanfreluche de mon enfance et ses grands livres remplis d’histoires merveilleuses, je tourne définitivement la page sur 10 ans d’activité professionnelle… En effet, les textes qui paraîtront sur la Vitrine du Bas-Saint-Laurent le vendredi 13 juillet prochain seront les derniers que j’aurai ajoutés ou modérés.

Lorsque je suis arrivé à la Conférence régionale des éluEs du Bas-Saint-Laurent (CRÉBSL) à l’été 2002, on m’a dit qu’on cherchait quelqu’un de polyvalent pour non seulement occuper la fonction d’agent d’information mais également mettre en oeuvre le Plan stratégique de communication du Bas-Saint-Laurent; autrement dit, on cherchait une grande gueule qui savait tout et ne connaissait rien 🙂 Mon portrait-robot!

J’ai quitté la CRÉBSL huit ans plus tard (à l’été 2010) pour devenir travailleur autonome. Je me considère chanceux d’avoir pu démarrer cette nouvelle carrière avec trois contrats en poche qui m’ont occupé (et même trop…) : le ROSEQ, Le Québec maritime et la Vitrine du Bas-Saint-Laurent… puisque qu’au moment de mon départ, ma collègue Isabelle Rioux B. était en congé de maternité et que sa remplaçante, Julie Carré, allait se retrouver seule pour quelques mois. Cela me convenait donc ainsi qu’à autant à mon ancien directeur général.

Depuis le printemps 2011, en raison d’une surcharge de travail, et par la suite, à cause de mon embauche comme enseignant en Techniques de tourisme au Cégep de Matane, j’ai eu recours aux services de Julie Gaudreault (À la lettre !) pour m’aider dans la gestion quotidienne du site. Avec la naissance prochaine de son 2e enfant, Julie a terminé son travail avec moi au début de juin.

Vers la mi-mai, on m’a confirmé mon retour au Cégep de Matane comme enseignant à la session Automne 2012. C’est l’élément déclencheur dans ma décision de tourner complètement la page sur mon rôle d’édimestre de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent. Je pourrai donc continuer à partager mon savoir-faire, mon savoir-vivre (pas de commentaires S.V.P….) et surtout, montrer aux étudiants ce qu’il faut éviter 🙂

Quel bilan tiré de tout ça?

J’ignore si d’autres régions et d’autres CRÉ ont créé des sites similaires à la Vitrine mais il me semble que non. Dans tous les cas, cela s’est avéré un des « bons coups » de la CRÉ du Bas-Saint-Laurent. Combien de fois ai-je entendu des témoignages, notamment de la part de participants à des séjours exploratoires, qui disaient qu’ils avaient trouvé leur emploi grâce à la Vitrine du Bas-Saint-Laurent.

Je suis très fier que l’on m’ait permis d’en être le responsable depuis 2002 et je crois qu’à l’intérieur de mes tâches, j’ai réussi, avec l’aide de bien du monde, à convaincre plusieurs intervenants de notre région que c’était un outil promotionnel essentiel et de la première importance et qu’ils devaient y accorder de l’importance et s’en servir dans leurs propres efforts d’information, de recrutement et de rétention.

La Vitrine du BSL a également été le prétexte pour créer un réseau informel régional de communicateurs et de fournisseurs en communication. C’est quelque chose de précieux même si ce n’était pas dans la mission de la CRÉ. J’ai servi la Vitrine (!) et la Vitrine m’a bien servi ainsi que la CRÉ dans l’établissement d’un sentiment d’appartenance à la région. On entend enfin des individus dire qu’ils sont Louperivois, Rimouskois, Témiscouatains, etc. ET Bas-Laurentiens!

Je crois également que la fin de mon mandat constitue une précieuse occasion pour effectuer une très bonne mise à niveau de ce site malgré ses 1 700 000 pages vues dans la dernière année (avril 2011 à mars 2012 – 12 % d’augmentation par rapport à l’année précédente).

De façon sommaire, voici ce que je retiens particulièrement de ce site et ce travail :

  • À moins d’erreur, la Vitrine du Bas-Saint-Laurent demeure encore le seul portail régional avec l’actualité, des offres d’emplois et des activités qui couvrent l’ensemble de la région administrative du Bas-Saint-Laurent. Aucun autre média public ou privé ne le fait.
  • La section Offres d’emplois remplit vraiment son rôle! Elle est devenue un très bon portail pour aider à la recherche d’emplois dans la région. Faites une recherche sur Internet en utilisant le nom de la MRC bas-laurentienne de votre choix suivie du mot «emplois» et vous devriez obtenir systématiquement (à une exception près), une page de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent.
  • Outre son utilité première, toute l’actualité régionale sur le site permet d’illustrer le dynamisme des intervenants locaux et régionaux tout en confirmant que le Bas-Saint-Laurent constitue une région avec plusieurs charmes pour venir s’établir.
  • Sans être un véritable média social comme Facebook, Twitter et autres, la Vitrine du BSL a été un des premiers sites en région à utiliser la technologie des canaux RSS afin de permettre le partage de son contenu sur d’autres sites. Ainsi, il y a présentement près de 25 sites (sinon plus) qui affichent l’actualité, l’agenda ou les emplois directement de la Vitrine.
  • De plus, plus de 200 personnes ont suivi la formation que j’ai donnée pour mettre soi-même les communiqués sur le site. À la longue, je me rends compte que cette formation s’est avérée une façon de permettre à une foule de partenaires de s’approprier le site et d’en faire en partie le leur.
  • L’agenda a changé de configuration à quelques reprises mais depuis l’intégration du contenu de fleuve.net, il est de plus en plus représentatif de ce qui se passe dans la région.
  • Je n’oublie pas qu’en 2005, la Vitrine du BSL avait terminé finaliste dans sa catégorie au Gala des prix Boomerang et un peu plus tard au printemps 2006, également finaliste au concours des Mérites du français dans les TI de l’Office québécois de la langue française. De plus, à cette époque, nous n’étions que deux à travailler sur le site; les collaborattions développées ultérieurement étaient presque inexistantes.

Et mes remerciements vont à…

Et comme à la remise des Oscars, que vous soyez un utilisateur ou un collaborateur de ce site, je termine en vous remerciant d’avoir fait de ce site, un exemple de concertation régionale et de promotion de notre qualité de vie et de notre dynamisme.

  • Mes salutations les plus amicales et respectueuses à Django Blais de Conception Oznog Co. Multimédia, le génie programmeur, concepteur de l’outil de gestion de contenu Neural, qui m’a aidé et guidé tout au long de cette aventure. Bien des fois, je ne comprenais pas ce qu’il m’expliquait mais j’avais le net sentiment de me coucher moins niaiseux… 🙂
  • Merci aux organismes d’employabilité de la région et en particulier à ceux qui font un travail hebdomadaire dans leur page respective d’offres d’emplois. Je pense notamment à SAE Kamouraska, Accès-Emploi, Charbonex Inter et Tremplin Travail.
  • Merci aussi aux directions des ventes des hebdos régionaux et du quotidien Le Soleil de nous avoir permis de donner une seconde vie aux offres d’emplois parues chez eux, semaine après semaine depuis 2005.
  • Merci à mes collègues communicatrices à la CRÉBSL, Isabelle, Julie et Stéphanie, qui ont pris la relève lorsque je comprenais qu’il était que je parte en vacances 🙂
  • Merci à tous les organismes locaux et régionaux qui font paraître une partie du contenu de la Vitrine sur leur propre site; c’est une formule gagnant-gagnant;
  • Et merci à celles et ceux qui prennent le temps de placer eux-mêmes leurs textes et activités sur la Vitrine; vous vous reconnaitrez.

Et le relève sera désormais assurée par

Il me fait grand plaisir de vous présenter celle qui désormais prendra les rênes de la gestion de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent à compter du samedi 14 juillet 2012 : Il s’agit d’Isabelle Boulin-Gagné, conseillère en communication et relations publiques, et propriétaire de l’entreprise Le mot juste communication. Je lui souhaite de tout coeur d’avoir autant de plaisir avec ce mandat et à travailler avec vous.

Modifications importantes aux coordonnées

Nous profitons aussi de ce changement de garde pour modifier les coordonnées pour rejoindre Isabelle. Voici celles que vous devrez désormais utiliser :

Isabelle Blouin-Gagné, édimestre
Vitrine du Bas-Saint-Laurent
186, rue Lavoie
Rimouski (Québec) G5L 5Z1
Courriel : edimestre@bas-saint-laurent.org (au lieu de edimestre@bas-saint-laurent.net)
Tél. : 418 732-5449 (le cell. d’Isabelle)

1-04:00 dimanche 8 juillet 2012 at 19:54 30 commentaires


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 48 autres abonnés

RSS Journal de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.