Mes clients

Depuis août 2011, j’enseigne en Techniques de tourisme au Cégep de Matane. Cela me laissait sincèrement peu de temps pour d’autres contrats autre que celui d’édimestre de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent pour le compte de la Conférence régionale des éluEs du Bas-Saint-Laurent (ci-dessous), blogueur pour Tourisme Bas-Saint-Laurent (également ci-dessous), des contrats d’animation et des présentations aux participants des séjours exploratoires de Place aux jeunes Bas-Saint-Laurent (à l’occasion), sans oublier quelques implications bénévoles.

Avec le renouvellement de mon contrat d’enseignant pour la session d’Automne 2012, j’ai décidé de tenter d’avoir une vie plus équilibrée… J’ai donc mis fin au contrat me liant à la Conférence régionale des éluEs du Bas-Saint-Laurent en tant qu’édimestre de la Vitrine du Bas-Saint-Laurent et du Répertoire des fournisseurs et gens de communication du Bas-Saint-Laurent (après 10 ans!).

J’ai également demandé à Tourisme Bas-Saint-Laurent de ne contribuer très sporadiquement à son blogue. Ce n’est pas que le travail était déplaisant, loin de là, mais écrire un texte qui se tient et qui est intéressant est un peu plus exigeant que je ne le croyais. Je désire aussi profiter de mes visites des sites et attraits de la région sans avoir une autre responsabilité que de m’y plaire et de savourer l’instant présent.

Mais fait comme je le suis, en terminant ces deux contrats, j’ai accepté de m’impliquer bénévolement pour une nouvelle cause. Vous la trouverez au début de la section consacrée au bénévolat ci-dessous.

Vous trouverez donc ci-dessous des descriptions des contrats en cours et passés ainsi que les expériences de bénévolat qui m’occupe présentement.

Cégep de Matane – Département de Techniques en tourisme
(Depuis août 2011)

À la session automne 2011, j’ai été embauché au Cégep de Matane en raison de l’absence d’une enseignante partie en congé sabbatique d’un an. J’ai donné les cours de Communication publicitaire et de Mise en marché de produits touristiques à des groupes composés respectivement de 31 et 30 étudiants dont 28 Français dans les deux groupes présents à Matane pour le semestre.

Si je me fie aux évaluations faites par les étudiants (dans le cadre du processus d’intégration des nouveaux enseignants), les relations enseignant-étudiants ainsi que l’enthousiasme dans la transmission des contenus de cours étaient au rendez-vous. Quant aux autres aspects de mon enseignement (gestion de classe, préparation de contenus, pédagogie), il y avait place à de l’amélioration; ce sur quoi j’étais complètement d’accord avec mes étudiants. J’ai d’ailleurs constaté assez rapidement que la procrastination pratiquée dans l’industrie n’avait pas vraiment sa place dans le milieu de l’éducation…

Par ailleurs, comme l’a déjà dit Boucar Diouf «Enseigner, c’est donner mais c’est aussi recevoir. ». J’ai beaucoup reçu lors de cette première session.

À l’hiver 2012, j’ai le cours complémentaire Tourisme et société ainsi que Écotourisme et interprétation pour les étudiantes régulières de 2e année en Techniques de tourisme. À la mi-avril (session Été 2012), j’ai aussi donné les cours de Vente de services touristiques et Mise en valeur de produits touristiques aux étudiantes finissantes.

Et maintenant, on a renouvelé mon contrat pour la session d’Automne 2012. Mes étudiants, ces chanceux :), suivent les cours de Mise en marché de produits touristiques, Guide touristique ainsi que Événements et congrès 2.

Animation et organisation
(En cours)

J’anime colloques, concerts, congrès et galas. Dans ce cas-ci, on peut mentionner Tourisme Bas-Saint-Laurent (plusieurs Remises régionales des Grands Prix du tourisme québécois), le Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent (Prix du patrimoine du Bas-Saint-Laurent 2011), le Réseau de biomasse forestière (colloque du 5 novembre 2010) et la Fondation du Centre hospitalier régional de Rimouski (Souper de la Saint-Valentin 2011) et tout récemment (26 mai 2012), l’activité biannuelle de ressourcement des bénévoles de l’Association du cancer de l’Est du Québec.

Conférence régionale des éluEs du Bas-Saint-Laurent
(Août 2010 à juillet 2012)

Dans le cas de la CRÉBSL, l’interlocuteur privilégié du gouvernement du Québec en matière de développement régional pour la région administrative du Bas-Saint-Laurent, je continue d’agir comme édimestre pour la Vitrine du Bas-Saint-Laurent ainsi que le Répertoire des fournisseurs et des gens de communications du Bas-Saint-Laurent. Je donne occasionnellement des sessions de formation sur la méthode pour ajouter soi-même des textes sur ce site. Depuis avril 2011, je peux compter sur la collaboration de Julie Gaudreault de l’entreprise À la lettre!, pour la modération et l’ajout de textes sur la Vitrine du Bas-Saint-Laurent.

Le Québec maritime
(Octobre 2010 à juillet 2011)

En ce qui concerne Le Québec maritime, l’organisme de commercialisation internationale pour les régions touristiques du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, des Îles de la Madeleine et de la Côte-Nord (Duplessis et Manicouagan), on m’a offert un contrat d’un an sur la base deux jours/semaine notamment pour aider à la mise en place des médias sociaux. Ce qui est intéressant, c’est qu’on ne partait pas de zéro puisque l’organisme a fait réaliser un plan de commercialisation axé sur les médias sociaux par la firme Adviso.

De plus, on a ajouté deux mandats au cours des derniers mois : chargé de projet (chargé de problèmes comme l’a mentionné une collègue au bureau…) pour l’encadrement des deux blogueuses présentes sur le territoire du 13 juin au 15 juillet 2011. Le Québec maritime a d’ailleurs profité de leur présence pour mettre en ligne plusieurs de ses médias sociaux.

Réseau des Organisateurs de Spectacles du Bas-Saint-Laurent
(Juin 2010 à juillet 2011)

Quant au ROSEQ, j’agis comme agent de communication. Ce poste contractuel est à l’année mais «découpé» entre deux périodes intenses (printemps et automne) et deux autres plus relaxes (été et hiver). Pour celles et ceux qui l’ignorent, le ROSEQ regroupe plus d’une trentaine de diffuseurs multidisciplinaires (gestionnaires de salles de spectacles de capacité variée) sur un territoire assez semblable à celui du Québec maritime. En été, d’autres diffuseurs de la grande région de Québec et du Lac-Saint-Jean se joignent aux précédents pour offrir aux résidents et aux touristes, une programmation éclectique dans des salles de 80 à 150 personnes (environ). Cette année, le porte-parole en est Vincent Vallières.

Par ailleurs, je ne renouvellerai pas ce contrat à la mi-août 2011 car j’en ai accepté un autre qui débute le 15 août. Compte tenu du temps à accorder à chacun, il m’était tout simplement impossible de mener les deux de front. J’ai dû faire un choix. J’ajouterai ce nouveau contrat au bas de la page un peu plus tard au cours de l’été. Je vais beaucoup regretter l’équipe, les diffuseurs de l’Est du Québec sans oublier les agences et les artistes avec qui j’ai pu échanger au cours de la dernière année.

Tourisme Bas-Saint-Laurent
(Avril 2011 à septembre 2012; contributions sporadiques par la suite)

Au printemps 2011, Tourisme Bas-Saint-Laurent m’a demandé de me joindre à Esther Blier, Mélanie Blier et Nathalie Le Coz à titre de blogueurs, et ce, à l’année selon les activités et les événements. Je suis bien content de faire partie de ce groupe de magnifiques femmes. Esther est la directrice du Réseau d’observation des mammifères marins (ROMM), Mélanie est responsable de l’administration à Tourisme Rivière-du-Loup alors que Nathalie est auteure et réalisatrice (notamment). Elle a notamment publié les livres Découvrir le Bas-Saint-Laurent Nature et Culture ainsi que Gourmands de nature.

Accueil des étudiants internationaux
(Printemps et été 2011 et 2012)

Depuis quelques années, les établissements d’enseignement collégial de l’Est du Québec accueillent de plus en plus d’étudiants en provenance d’autres pays, comme c’est le cas à l’Université du Québec à Rimouski depuis plus longtemps encore.

Le tout a réellement commencé avec les étudiants en provenance de La Réunion, suite à une entente signée entre la Région Réunion (Conseil régional) et le gouvernement du Québec (ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles). Les établissements collégiaux de l’Est du Québec ont été parmi les premiers à se rendre là-bas pour faire du recrutement. Dans un premier temps, mon ancien employeur, la CRÉ du Bas-Saint-Laurent, a supporté les efforts de recrutements des cégeps et des instituts spécialisés. Par la suite, elle s’est engagé à encadrer l’accueil des étudiants réunionnais de ces mêmes établissements lors de leur arrivée au Québec. C’est ainsi que je me suis retrouvé avec la coordination d’un service d’accueil regroupé pour ces étudiants internationaux de 2006 à 2010.

Pour différentes raisons, la CRÉ ne pouvant pas s’impliquer de nouveau en 2011, les directions générales des cégeps et instituts  spécialisés de l’Est du Québec (Cégeps de Gaspé, La Pocatière, Matane, Rimouski et Rivière-du-Loup ainsi que l’IRA, campus de La Pocatière et l’IMQ) m’ont offert de reprendre la coordination mais cette fois, à titre de travailleur autonome. C’est la raison pour laquelle vous trouvez une page Étudiants internationaux sur ce site. Il s’agit des détails relatifs à la prestation de services offerts aux étudiants.

Du côté du bénévolat

Le Mouton NOIR (ou Les éditions du Berger blanc)

Depuis août 2012, je siège sur le conseil d’administration des Éditions du Berger blanc, l’éditeur du journal Le Mouton NOIR. Ce d’opinion et d’information persiste et signe depuis plus de 17 ans. Il favorise la prise de parole citoyenne sur les enjeux de société de l’heure.

Fondation Sandy-Burgess
(En cours)

Je m’en voudrais d’oublier la Fondation Sandy-Burgess. Même s’il s’agit d’une implication bénévole, je siège sur le conseil d’administration depuis l’automne 2010. La Fondation Sandy-Burgess a été créée en septembre 2008 afin d’aider à la relève journalistique à Rimouski, au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, par l’octroi de bourses remises annuellement. Elle a d’ailleurs remis sa 2e bourse le 1er décembre 2010. Vous pourrez consulter le site Internet de la fondation lorsque je l’aurai terminé…

Harmonie Vents du Fleuve
(En cours)

Également sur une base bénévole, j’organise et j’anime depuis 2008, le concert bénéfice annuel de l’Harmonie Vents du Fleuve de l’école secondaire Paul-Hubert de Rimouski (artistes invités : Robert Marien, Marie Denise Pelletier, Andrée Watters et Dan Bigras). J’ai décidé de m’impliquer auprès de ces quelques 50 musiciennes et musiciens âgés de 14 à 17 ans et de leur merveilleuse directrice musicale, Marie-Anick Arsenault, car ma fille a fait partie de cet ensemble pendant trois ans, que cela me permet de mettre profit mon réseau dans le milieu culturel et que j’admire et j’envie ces jeunes qui pendant trois années, peuvent vivre leur passion dans ce programme arts-études.

Place aux jeunes
(En cours)

Lorsque j’étais responsable de la promotion à la Conférence régionale des éluEs du Bas-Saint-Laurent, je faisais des présentations sur la région aux participants des séjours exploratoires organisés par les agentEs de migration Place aux jeunes dans les 8 MRC.

Même si j’ai quitté mon emploi à la CRÉ à l’été 2012, je continue à donner ces présentations bénévolement lorsque les agents de migration en font la demande car je considère qu’ils font toutes et tous, un travail exceptionnel pour attirer et garder les jeunes adultes et leurs familles dans la région. C’est ma façon d’y contribuer.


%d blogueurs aiment cette page :